Retour aux publications
salaire dropshipping est ce rentable comment gagner de l'argent
Astuces marketing

Salaire, marge, chiffre d’affaires : le dropshipping est-il rentable ?

photo-margaux-benoit
Par le 1 Juillet 2022 Temps de lecture: 9 Minutes

Créer son site de dropshipping séduit de plus en plus d’entrepreneur.e.s et même de moyennes et grandes entreprises. Et il y a de quoi être attiré.e par cette forme d’activité e-commerce qui présente de nombreux avantages. En effet, en dropshipping, pas de stock à gérer. Vous proposez des produits à la vente depuis le stock d’un fournisseur, qui se charge lui-même d’envoyer la commande à votre client.e. Vous pouvez même faire du dropshipping « à la demande », où vous n’êtes facturé.e que sur vos ventes réalisées.

Si beaucoup d’entrepreneur.e.s ont vu leurs ventes décoller dès les premières semaines, d’autres peinent à rentabiliser leur activité. Parfois, rigueur et détermination ne suffisent pas et d’autres facteurs sont à prendre en compte.

Alors, le  dropshipping est-il rentable ? Si oui, comment augmenter son chiffre d’affaires et se verser un bon salaire ?

Tout savoir sur la rentabilité en dropshipping.

Bien calculer tous les coûts.

Les dropshippers qui partagent leur expérience dans ce domaine ont tendance à ne mentionner qu’un élément : le chiffre d’affaires. Plusieurs milliers d’euros en quelques semaines d’activité ? C’est tentant !

Toutefois, un calcul un peu plus élaboré est nécessaire pour connaître les coûts réels du dropshipping. Il faut prendre en compte les dépenses et les charges, communes à toutes les autres entreprises : taxes, TVA, impôts, abonnements (plateforme, site web), cotisations, budget publicitaire, salaires des employés… 

Élaborez une véritable stratégie de prix en répercutant ces coûts sur le prix de vente de votre produit. En dropshipping, c’est sur la marge que l’on peut jouer pour booster son chiffre d’affaires. 

Le calcul de base est simple. Admettons que vous réalisez 1000€ de chiffre d’affaires en un mois. Vous devez tout d’abord soustraire le coût d’achat de vos produits et la livraison (exemple : 350€). Votre bénéfice s’élève alors à 650€. Ensuite, il faut soustraire le coût de vos charges mensuelles. Si elles sont de 200€, il ne vous reste plus que 450€. Cette somme est votre salaire. Voilà pourquoi il est important de bien calculer tous les coûts du dropshipping avant de se lancer.

Le choix du produit est primordial.

Concevoir une stratégie de prix efficace et un business plan réaliste ne sont pas les seuls facteurs de rentabilité du dropshipping. L’un des éléments les plus importants est le choix du produit. Pour que votre activité démarre rapidement, il faut trouver le produit gagnant ! Pour cela, une étude approfondie du marché, de la concurrence et de votre cible est à prévoir.

Le produit que vous proposez doit être attractif et de bonne qualité. Surtout, choisissez un produit sur lequel vous pouvez réaliser une marge importante. Par exemple, un produit acheté 2,50€ à votre fournisseur sera vendu à votre public 12,90€. Ainsi, vous réaliserez une belle marge qui vous assurera des bénéfices confortables.

Pour trouver le bon produit, étudiez les tendances sur les réseaux sociaux et regardez avec attention les avis sur le site de votre fournisseur. Vous pouvez utiliser l’outil Google Trends pour mesurer l’intérêt des utilisateurs pour votre produit.

Prévoir les désagréments dûs à la livraison et aux retours.

Parmi les cauchemars de l’e-commerçant, il y a les désagréments liés à la livraison et au retour des produits. Colis abîmé ou perdu, produit défectueux ou mal taillé, frais de douanes surprises…

Tous ces coûts cachés peuvent vite devenir une source de problèmes financiers pour votre activité de dropshipping. Afin de les anticiper, il est conseillé de les estimer et de les prendre en compte au moment de fixer le prix de vente de votre produit.

dropshipping salaire rentabilité comment augmenter ses revenus

Entre marketing et branding : créez une image de marque soignée

Pour se démarquer et séduire les client.e.s, il faut impérativement travailler son branding et sa stratégie de marketing. Vous ne savez pas par où commencer ? Adoptez la méthode des 5W : 

  • What : Quel est le produit que vous allez vendre ?
  • Why : Qu’est-ce que votre produit va apporter aux client.e.s ?
  • Who : Quelle est votre cible ?
  • When : Quand souhaitez-vous atteindre vos objectifs de revenus ?
  • Where : Où allez-vous vendre votre produit (site web, Amazon, etc ) ?

En répondant à toutes ces questions, vous pouvez définir votre stratégie marketing. Vous vendez un accessoire « tech » ? Choisissez une identité visuelle qui correspond à cet univers. Vous proposez des articles de puériculture ? Adaptez vos publications sur les réseaux sociaux aux jeunes parents. Vous vendez un produit onéreux ? Veillez à créer un site impeccable et professionnel.

De nombreux aspects sont à travailler pour optimiser sa stratégie marketing : logo, rédaction des fiches produits, publicité sur les réseaux sociaux… Soignez votre image de marque pour booster votre activité de dropshipping. 

Observez le monde et la conjoncture actuelle

Pour optimiser vos bénéfices, observez la conjoncture actuelle. En effet, les événements de notre société ont un impact sur les activités de l’e-commerce. Récemment, on a constaté une hausse des prix des transports, mais aussi de nombreuses matières premières, en répercussion à la crise sanitaire de la Covid-19.

Les conflits entre certains pays peuvent également influencer votre chiffre d’affaires. Pour ne pas être pris.e au dépourvu, renseignez-vous régulièrement et adaptez votre activité : augmentation des prix, changement de fournisseur, etc.

Chiffre d’affaires et salaire : combien peut-on réellement gagner avec le dropshipping?

Combien d’argent investir pour débuter en dropshipping ?

À la différence de modèles commerciaux plus classiques, le dropshipping ne nécessite pas une grande somme d’argent à investir. En effet, vous n’avez pas d’inventaire à acheter et pas de local à louer pour le stockage. Néanmoins, vous aurez besoin d’un petit budget pour vous lancer dans les meilleures conditions ! Voici tous les investissements que vous serez amené.e à réaliser pour lancer votre business : 

  • Achat de l’hébergement et du nom de domaine : à partir de 10,00€ par an,
  • Abonnement à une plateforme : à partir de 30,00€ par mois,
  • Réalisation d’un site si vous ne savez pas le faire vous-même,
  • Création de votre logo et identité visuelle par un graphiste,
  • Budget publicitaire : campagnes Facebook et Instagram, campagnes Google Ads : comptez au moins 300,00€ par mois,
  • Commandes d’échantillons à votre fournisseur.

Nous vous conseillons d’investir plusieurs centaines d’euros au lancement de votre activité, et de garder de côté une trésorerie pour le budget publicitaire, en attendant de dégager suffisamment de bénéfices.

De plus, certains outils gratuits vous permettront d’économiser des frais. Toutefois, comme dans toute activité, plus vous investissez au départ, plus vous aurez de chances de voir votre business croître rapidement !

Acheter un site e-commerce qui génère déjà des bénéfices.

Vous l’ignorez peut-être, mais il est tout à fait possible d’acheter un site de dropshipping déjà existant ! Cette solution présente plusieurs avantages : client.e.s acquis.es, lien établi avec les fournisseurs, notoriété de la marque avancée… De plus, cela vous permet de réinvestir selon vos envies les bénéfices engendrés par votre prédécesseur.euse. Le suivi du chiffre d’affaires réalisé avant votre achat peut vous aider à planifier votre business plan et prévoir votre futur chiffre d’affaires avec plus de clarté.

Acheter un site existant est une bonne façon de se lancer en s’épargnant tout le travail de création. Néanmoins, cela peut être aussi un frein ! En effet, vous ne maîtrisez pas la création du site et ses performances. Pour les entrepreneur.e.s les plus créatifs.ives, ne pas s’occuper de cette partie de conception peut être frustrant.

Acquérir un site de e-commerce en plein essor est le moyen d’augmenter rapidement un chiffre d’affaires, et donc un salaire, sans partir de zéro. Idéal pour se lancer dans l’aventure dropshipping. Les tarifs vont de 1000€ à plusieurs centaines de milliers d’euros, selon la notoriété et la performance du site e-commerce.

Quel est le salaire moyen en dropshipping ?

Le salaire en dropshipping fait rêver de nombreux.ses entrepreneur.e.s… mais demeure assez tabou et opaque ! Comme évoqué en début d’article, les dropshippers ont tendance à dévoiler leur chiffre d’affaires, mais pas leur salaire. Il est difficile de déterminer une fourchette de salaire tant cela dépend de tous les éléments cités précédemment : choix du produit, stratégie de prix, marge… Et il ne faut pas oublier les coûts liés à l’activité, comme les cotisations, les abonnements et le budget publicitaire.

Les dropshippers qui gagnent plusieurs milliers d’euros par mois sont finalement assez rares. La plupart d’entre eux commenceront par quelques centaines d’euros, et jusqu’à 2000 à 3000€ pour ceux qui réussissent le mieux.

Pour obtenir un bon salaire en dropshipping, il faut persévérer ! En appliquant une bonne stratégie, vous pouvez en faire votre source de revenus principale. Besoin de conseils ? Continuez la lecture…

7 astuces pour créer un site web rentable et se dégager un salaire correct

Rédigez des fiches produits claires et optimisées

Notre première astuce est de proposer à vos client.e.s des fiches produits bien rédigées. Cela favorise l’achat en séduisant et rassurant le.la client.e sur les avantages de votre produit. Décrivez votre produit, donnez un grand nombre d’informations et mettez en avant ses points forts.

Vous pouvez également recommander un produit supplémentaire qui peut venir compléter le panier du. de la client.e. De plus, en choisissant des mots-clés pertinents que vous répéterez plusieurs fois à des endroits stratégiques de votre fiche, vous améliorerez le référencement naturel (SEO) de votre site. Cela vous amènera plus de visiteurs.euses et donc potentiellement plus de clients.es.

Calculez une marge confortable

Pour développer votre chiffre d’affaires et augmenter votre salaire en dropshipping, il faut  prévoir une marge importante. Cela signifie que vous devez vendre votre produit plus cher que vous ne l’avez acheté. Afin d’être rentable, il faut générer une marge d’au moins 30% !

Mais pour qu’un.e client.e accepte de payer votre produit à un prix plus élevé, vous devez soigner votre image de marque et proposer des offres commerciales : livraison offerte, réduction à partir d’un certain montant d’achat, retour gratuit, etc. Si votre marge n’est pas importante, votre objectif sera alors de multiplier les ventes.

Travaillez la fidélisation de vos clients.es

Saviez-vous que la fidélisation coûte moins cher que l’acquisition ? Bien souvent, les dropshippers vendent un seul produit en grande quantité, mais peinent à faire revenir leurs clients.es. Cela est souvent dû au produit ! Prenons un exemple.

Vous vendez une gourde isotherme. Vos clients.es sont séduits.es par cet objet pratique qui leur permet de s’hydrater tout au long de la journée. Une fois qu’ils.elles ont acheté votre gourde, ils.elles n’ont plus besoin de commander à nouveau sur votre site. Pour travailler la fidélisation de vos clients.es, voici quelques astuces : 

  • Choisissez un produit consommable : tisanes, compléments alimentaires.
  • Choisissez un produit à recharger ou collectionner : bougies, savons, cigarettes électroniques.
  • Proposez des produits en « vente croisée » : en reprenant l’exemple de la gourde, on peut imaginer vendre également un goupillon pour la nettoyer ou un étui pour la transporter.

À vous de trouver un produit de niche efficace ! La fidélisation des clients.es est ce qui va vous assurer des revenus réguliers sur le long terme.

Accentuez votre branding

Aujourd’hui, la concurrence dans le domaine du dropshipping se fait plus rude. Pour se démarquer et acquérir de nouveaux.elles client.e.s, il est essentiel de soigner son branding. Cela signifie que votre image de marque doit être impeccable et inoubliable : logo impactant, site web performant et réseaux sociaux alimentés.

Et pour offrir une expérience magique à votre client.es, d’autres astuces existent ! Par exemple, vous pouvez glisser une carte ou des autocollants dans chaque commande. Vous pouvez aussi ajouter un mot de remerciement ou un code promo dans les colis. Les clients.es sont également très sensibles à l’emballage de leurs achats. Choisissez un emballage personnalisé, et, pourquoi pas, éco-responsable ?

Ne baissez pas vos prix, malgré la tentation

Pour attirer les clients.es ou booster ses ventes, on peut être tenté.e de proposer des prix attractifs. Pourtant, cette méthode n’est pas bénéfique sur le long terme. En vendant vos produits à bas prix, vous ne pouvez pas dégager de bénéfices suffisants pour vous rémunérer. De plus, les clients.es de votre boutique s’habituent à ces petits prix et n’accepteront pas une éventuelle augmentation.

Vous pouvez néanmoins proposer des réductions temporaires lors d’opérations commerciales : soldes, code promo, livraison gratuite… Prenez garde à toujours rester proche de vos prix habituels pour ne pas vendre à perte.

Négociez les taux de marge avec votre fournisseur

L’une de nos astuces les plus efficaces est de négocier les taux de marge avec son fournisseur. Toutefois, cette action n’est possible que si votre site est déjà performant. En montrant au fournisseur que vous générez beaucoup de commandes, vous avez des arguments pour faire baisser le taux de marge appliqué par celui-ci. Cette économie vous permet de dégager plus de bénéfices pour vous !

Devenez un.e expert.e avec les formations

L’univers du dropshipping est en constante évolution, tout comme les technologies qui lui sont associées. Il est donc recommandé de se former continuellement ! Faites de la veille sur des sites d’actualité de l’e-commerce ou de l’entrepreneuriat. Aussi, il est facile de trouver des guides, livres blancs et formations gratuites pour acquérir plus de compétences. Enfin, vous pouvez aussi opter pour une formation sous forme de coaching avec un pro. En connaissant bien les ficelles du métier, vous optimisez la rentabilité de votre site dropshipping. 

Lancez votre activité e-commerce avec Printful

Une solution “Print On Demand” sans frais d’inscription

Choisir Printful, c’est se lancer avec sérénité dans le dropshipping d’articles personnalisés. Vous n’avez pas besoin d’investir dans du matériel d’impression, un espace de stockage ou un inventaire. Grâce à son modèle de “Print On Demand” en dropshipping, Printful gère vos commandes et vos livraisons sans minimum d’achat.

La partie créative est simplifiée avec le Créateur de design, qui vous permet de visualiser facilement le rendu de vos produits. Il vous suffit de créer un compte gratuitement et de relier votre site web à la plateforme. De nombreuses solutions e-commerce sont partenaires de Printful : Shopify, Etsy, Prestashop ou encore Woocommerce. Printful gère plusieurs centres de logistique dans le monde entier, ce qui assure une production fiable et une livraison rapide pour vos clients.rd.

Personnalisez votre business pour une expérience client réussie

Pour vous démarquer de la concurrence, Printful propose plus de 300 modèles de produits à personnaliser avec vos designs : vêtements, papeterie, coques de téléphone, impressions sur toile… Atteignez vos objectifs grâce à une expérience client réussie : stickers, flyers, bordereaux de livraisons, emballages personnalisés ou éco-responsables etc. Toutes ces options de branding peuvent faire décoller votre business !

Printful gère vos commandes de la fabrication à l’expédition

Pour éviter des délais de livraison allongés et des conditions d’entreposage incertaines, Printful propose un service de stockage de vos produits et d’envoi de vos commandes le jour même. Ainsi, vous restez serein.e et pouvez vous concentrer à 100% sur le développement de votre activité !

Vous le savez maintenant, le dropshipping peut être rentable à condition d’appliquer certains conseils ! En choisissant le bon produit, une stratégie de prix efficace et un business plan réaliste, vous mettez toutes les chances de votre côté pour booster votre chiffre d’affaires et vos revenus nets.

Le dropshipping est idéal pour tenter l’aventure de l’entrepreneuriat sous ses multiples formes : à temps plein, en activité secondaire ou pour générer des revenus passifs en restant tranquillement chez soi. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?


C’est parti, lancez-vous dans le dropshipping avec Printful !


photo-margaux-benoit
Margaux est freelance, spécialiste du webmarketing et de la communication digitale. Grâce à sa soif d’apprendre, elle est toujours à la recherche de nouvelles découvertes !

Comments

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée



Retour aux publications

Prêt à essayer Printful?

Connectez-vous à une plateforme e-commerce ou passer une commande

Commencer chevron-right